Centre suisse pour la défense des droits des migrants (CSDM)

Le CSDM se consacre à la défense juridique des droits fondamentaux des migrants devant les instances internationales, telles que la Cour européenne des droits de l’homme et le Comité des Nations unies contre la torture.

Il a été créé en 2014, en réponse à l’érosion des droits fondamentaux des étrangers en Suisse et à la nécessité de disposer d’une structure spécialisée, capable d’apporter un soutien juridique aux migrants eux-mêmes et aux professionnels actifs dans ce domaine.

Le CSDM a fait le choix de porter ses efforts sur des affaires susceptibles de produire des changements significatifs dans la jurisprudence nationale et internationale, contribuant ainsi à une meilleure compréhension des obligations découlant des traités internationaux en matière de droits humains. Le jugement que le CSDM a obtenu dans l’affaire M.P.E.V. et autres c. Suisse, en est l’illustration.